#04 – Art Angels

Parmi les liens de la semaine: Ronda Rousey sur le combat comme un art, jouer sur un piano en feu, la solitude de Stephen Colbert, les influences de Snowden et les dessins de Grimes.

  • Ronda Rousey s’est faîte exploser la gueule à l’UFC 207 (48 secondes bordel…) mais avant ça elle délivrait de belles réflexions sur son sport dans une promo:
  • Extrait: « I don’t need crowd approval. I need crowd passion. I don’t care if it’s a cheer or a boo. […] I feel like, when I fight, it’s an art and… art is not supposed to be nice. It’s not supposed to be liked. It’s supposed to make you feel something. So I don’t want to specially make a crowd cheer or boo, I just want to make them feel. »

  • Il n’y a rien qui ne me touche plus que ceux qui risquent leur vie pour leur art. Voici donc un pianiste de jazz renommé en train de jouer sur un piano en feu sur la plage.
  • Lien de l’article: Acclaimed Japanese Jazz Pianist Yōsuke Yamashita Plays a Burning Piano on the Beach
  • Extrait: « I was almost suffocating from the smoke that was continuously getting into my eyes and nose. I had decided to keep on playing until the piano stopped making sounds, so though I did not mean it, but it ended up having a life-or-death battle between the piano and myself. »
  • La façon dont il semble se dépêcher avant que son instrument ne meure. Frapper des touches qui ne marchent plus. Continuer alors que le piano est en train de l’asphyxier. Bref, juste une idée poétique as fuck.

  • Un moment plutôt étonnant au cours d’une interview de Charlie Rose par Stephen Colbert, entretien qui démarrait plutôt normalement pour dévier vers la fin (à 2.13min) sur un terrain plus personnel, révélant une part plutôt sombre de la personnalité de Colbert:
  • Extrait: « I don’t know how to fully love an other person, because there is always some part of me that I’m not sharing. There’s always some part of me that don’t know how to open up and give to an other person. Even the people I love the most in the world. Even my family. »
  • Il y a quelque chose de très vrai là-dedans, il me semble. Il est impossible d’aimer tout entier quelqu’un si certaines choses restent enfouies trop profondes en soi. Comme si l’amour était un engagement si intense qu’il nécessitait tout son être pour véritablement exister. Résister à se donner tout entier à l’autre, c’est résister à aimer l’autre totalement.

  • Si comme moi vous aimez connaître les goûts et influences de certaines personnalités, celles de Snowden vous intéresseront comme moi. Toutes citées dans l’excellent film d’Oliver Stone (avec Snowden en correspondant sur le tournage donc pas à s’inquiéter de la véracité de la chose), le plus grand héros/traître des US fait tout pour que je l’apprécie: il n’aurait pu citer que Ghost in the Shell et Joseph Campbell que j’aurais déjà rallié sa cause.

influences snowden snowden2 snowden3

  • J’ai écouté le dernier album de Grimes « Art angels », c’est plutôt pas mal. Mais cette jeune femme étrange a aussi fait des dessins pour chacun des morceaux de l’album. Comme prévu, ils sont étranges aussi.

Grimes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s